Historique

Présentation1

La création de la CACI répond au souci de favoriser en Côte d’Ivoire un environnement juridique et judiciaire apte à sécuriser les investissements nationaux et étrangers.

Afin de contribuer à la réalisation de cet objectif, la Chambre de Commerce et d’Industrie, dirigée à cette époque par Son Excellence Monsieur Seydou Elimane DIARRA, a inclus dans son plan d’action 1992-1998, la création de la CACI. En novembre 1992, une requête fut adressée dans ce sens au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice. Celui-ci y apporta, en janvier 1993, une suite favorable. Le Gouvernement, par cet accord, accepta d’inclure la CACI dans le plan d’action global d’amélioration de la justice, dans le cadre du programme de développement du secteur privé, programme soutenu alors par la Banque Mondiale.

Les statuts et les règlements de la CACI furent rédigés et adoptés le 9 mai 1997 puis amendés en 2000, 2004 et en 2010.

La cérémonie solennelle d’installation de la CACI eut lieu le 12 août 1997 en présence du Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, de plusieurs personnalités et représentants d’institutions et d’organismes de développement et des opérateurs économiques.